Mes 5 solutions Anti-Fatigue

Mes (5 solutions Anti – Fatigue) pour ĂŞtre zen et productif au quotidien

Cet article participe Ă  l’évĂ©nement “Comment ĂŞtre zen et productif au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprĂ©cie beaucoup ce blog, et en fait mon article prĂ©fĂ©rĂ© est celui-ci.

  • Comment ĂŞtre zen et productif au quotidien?
  • Vous voulez en finir avec la fatigue au quotidien?
  • Des solutions Ă  portĂ©e de tous!

La fatigue, tout le monde en parle, parce que nous sommes tous concernés et que nous la subissons de plein fouet à différentes périodes de notre vie et même plusieurs fois dans une même l’année.

changement-de-saison

Au changement de saison, c’est encore plus flagrant,

Pourtant, aujourd’hui encore, peu d’entre nous savent exactement ce qu’est vraiment la fatigue. Ils en ressentent tous les méfaits, certes, mais en-dehors de quelques gros bâillements et d’une irrépressible envie de faire la sieste au de se glisser sous la couette, ils n’en savent guère plus.

Pour répondre à vos principales questions, un point s’impose ainsi qu’un plan d’action efficace avec des solutions naturelles et de bons sens !

Les recettes « Anti – fatigue » des experts

Actuellement, 1 Français sur 2 avoue ĂŞtre fatiguĂ© et 1 personne sur 5 dĂ©clare subir des symptĂ´mes de somnolence excessive … Ça en dit long sur un phĂ©nomène de sociĂ©tĂ© qui devient une maladie chronique et touche tous les âges et toutes les catĂ©gories sociales. Heureusement, il existe des solutions.

ĂŞtre en pleine forme

Et si être en pleine forme était avant tout une question d’équilibre ?

La fatigue en question, pas que physique !

La fatigue peut se définir comme une sensation d’affaiblissement physique, mais aussi psychique. Elle est le signe que l’organisme n’arrive plus à faire face. Il existe différentes formes de fatigue, dont la fatigue intellectuelle et la fatigue mentale ou psychique.

La fatigue intellectuelle se ma­nifeste lorsque le cerveau n’a plus l’énergie suffisante pour produire un effort. Dans une telle situation, la capacité de concentration et de mémorisation s’atténue, voire dispa­raît. Cette fatigue intellectuelle s’accompagne de sensations désagréables qui cèdent avec le repos.

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu:
(3 conseils pour savoir ) ĂŞtre un homme aujourd’hui ?

La fatigue intellec­tuelle se traduit classiquement par des troubles de l’appĂ©tit et du sommeil, des trous de mĂ©moire … Les causes de la fatigue nerveuse ou psychique sont extrĂŞmement nombreuses et souvent difficiles Ă  mettre en Ă©vidence. Elle est souvent la consĂ©quence de circonstances socio-environnementales Ă©prouvantes (vie familiale, tra­vail, surmenage intellectuel et physique, stress …). En effet, la vie trĂ©pidante, frĂ©nĂ©tique, traumatisante, joue un rĂ´le important dans la fatigue ner­veuse. Cette fatigue associe un manque de forme physique et intellectuelle.

Une charge mentale Ă©prouvante

Georges-Vigarello

Selon Georges Vigarello, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences so­ciales,

Auteur de « L’histoire de la fatigue du Moyen-âge à nos jours » (Seuil), « Les XXe et XXIe siècles ont vu une irrépressible extension du domaine de la fa­tigue : « stress » ou « burn out ». Les épuisements s’étendent du lieu de travail ,au foyer, du loisir aux conduites quotidiennes. » Selon le sociologue, cela s’ex­plique : le gain d’autonomie ac­quis par l’individu des sociétés occidentales, la découverte d’un « moi » plus indépendant, le rêve toujours accru d’affranchisse­ment et de liberté, ont rendu toujours plus difficile à vivre tout ce qui peut contraindre et entraver.

ATTENTION !

La modification des saisons et des rythmes chrono biologiques entraîne une dépression saisonnière qui affaiblit les défenses immunitaires, ouvrant ainsi la porte à des pathologies bien plus lourdes. Chaque année, 15% de la population est tou­chée par la dépression saisonnière, avec des conséquences alarmantes :

trouble du som­meil

Trouble du som­meil, de la vigilance (notamment sur la route), dépressions et infarctus du myocarde.

Le RĂ´le essentiel du sommeil

Le  professeur Pierre Philip est reconnu en France et à l’étranger comme un expert du sommeil. Ses nombreuses publi­cations scientifiques ont montré comment un meilleur sommeil permet de combattre la fatigue. Le problème est qu’en trente ans, nous avons perdu 1h30 de sommeil. Anxiété, stress, boule­versement des rythmes de vie ... Les conséquences sur notre santé sont désormais prouvées et sérieuses. Et c’est un véritable enjeu de santé publique. La durée et la qualité de notre sommeil sent pourtant nos meilleurs atouts antifatigues. Elles apportent des bienfaits inouïs, aussi efficaces que le sport et toutes les vitamines ou compléments alimentaires.

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu:
Réveiller la femme libre, sacrée et puissante en soi, c’est possible!

Mes astuces pour ĂŞtre zen et productif au quotidien

Avoir une alimentation saine, diversifiée, riche en antioxydants, donnant la part belle aux fruits et aux légumes est essentiel pour un bon fonctionnement tout au long de la vie. Mais c’est également vrai du sommeil (dor­mir 7 heures par nuit), de l’activité physique (bouger au moins 30 mn chaque jour), de l’hydrata­tion (boire 1,5 l d’eau par jour), de l’activité cérébrale (pour booster ses fonctions cognitives) et de la lutte centre le mauvais stress. Il est largement prouvé qu’une bonne hygiène de vie est le meil­leur des médicaments et me permet de me maintenir en bonne forme en luttant contre tous les pics de fatigue.

(5 solutions) naturelle Ă  mixer

On peut tous mettre en place une hygiène de vie simple et ef­ficace pour se resynchroniser à son horloge interne, respecter son métabolisme et suivre ses biorythmes. En changeant mes comportements et en adoptant des solutions complémentaires naturelles, j’ai ré-oxygéner ainsi l’ensemble de mon organisme, tant physique que mental et émotionnel.

Règle N°1 – Respecter son sommeil

Il est essentiel est de dormir un minimum de 7 heures par jour et si possible 8, de se lever et de se coucher à heures fixes et régulières, d’éviter les repas lourds et alcoolisés le soir, de ne pas faire de sport avant de se coucher, de dormir dans une chambre noire, de faire des microsiestes si nécessaire dans la journée en cas de fatigue.

Règle N°2 – Faire le plein de lumière

Exposer-chaque-jour-son-organisme-à-la-lumière-du-jour

Exposer chaque jour son organisme à la lumière du jour est vital.

comme le fait de prendre le soleil et de bénéficier des bienfaits de la vi­tamine D. La marche en pleine nature stabilise aussi l’horloge interne et permet de lutter contre le stress. Une mauvaise exposition à la lumière est la principale cause de dérègle­ment du rythme circadien. La photothérapie (aussi appelée luminothérapie), couplée à une bonne hygiène de sommeil et de lumière, est actuellement mon traitement de référence en cas de désynchronisation de mon hor­loge et de ma fatigue saisonnière.

Règle N°3 – Hydrater son organisme

Le cerveau contient 90 % d’eau, les muscles 75 %. L’eau a un rôle majeur dans la polarisation de la membrane cellulaire, la distribution de l’oxygène, l’élimina­tion des déchets. Boire de l’eau chaque jour (entre 1,5 et 2 litres) accélère la diurèse (élimination des déchets par les reins) et me re­donne beaucoup l’énergie.

Règle N°4 – Se doper par une saine alimentation

Cela veut dire bannir tout ce qui est toxique et va affaiblir notre organisme et, a contrario, privilégier tout ce qui est frais et vivant, bourré de vitamines et d’antioxydants. Voici en rappel (plus bas d’articles) quelques règles essentielles à ne pas ou­blier au quotidien.

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu:
Comment [purifier votre maison] contre les énergies négatives ?

Règle N°5 – Mettre son estomac et son foie au repos

Stimuler régulièrement les fonctions naturelles d’élimi­nation de l’organisme par une diète alimentaire, c’est lui per­mettre de drainer ces déchets métaboliques vers l’extérieur avant qu’ils ne deviennent source de pathologies. Après mes 35 ans, je suis ce type de cure que je conseil­le systématiquement chaque année à la rentrée pour retrou­ver équilibre et vitalité. Elle m’est aussi bénéfique en cas de fatigue générale et de douleurs articulaires et dorsales. Retenez qu’une journée de diète alimen­taire par semaine ou par mois consiste à se reposer, à boire énormément (eau, thé, tisanes) et à alléger son organisme, en ne mangeant que du bouillon de lé­gumes maison ou que des fruits cuits. Son objectif est de chasser les toxines de son corps.

Énergie garantie !

13 Clés de l’alimentation Anti-Fatigue

  • RĂ©duire la consommation de toxiques : cafĂ©, thĂ©, chocolat, alcool, tabac, cola.
  • Supprimer les inhibiteurs de digestion : cafĂ© ou thĂ© au lait, sucres rapides aux repas.
  • Supprimer les produits laitiers (pour un adulte) sauf le fromage Ă  consommer au petit dĂ©jeuner ou le midi en remplacement de la protĂ©ine (viande, poisson, Ĺ“uf, jambon).
  • Essayer de respecter une proportion Ă©quivalente de protĂ©ine animale et vĂ©gĂ©tale (ex. : viande – brocolis).
  • Éviter les conserves, confiseries, charcuteries industrielles.
  • Respecter une proportion de 30 % d’aliments acidifiants et de 70 % d’aliments alcalinisant.
  • Boire environ 1 litre et demi d’eau par jour.
  • Supprimer les aliments contenant de la casĂ©ine susceptible d’irriter l’intestin (yaourt, lait, fromage blanc)
  • Ne pas associer les produits acides avec les cĂ©rĂ©ales et les fĂ©culents.
  • Ne pas consommer d’aliments gras de façon rĂ©gulière
  • Par prĂ©caution selon l’état de santĂ©, supprimer les aliments contenant de la gliadine (gluten)
  • Bien mastiquer ses aliments pour Ă©conomiser le système digestif.

Et si vous positivez ?

Chaque jour, on peut aussi accroître sa fatigue en broyant des idées noires et en voyant toujours le verre à moitié vide, plutôt qu’à moitié plein. La forme au quotidien, c’est d’abord et aussi un état d’esprit capable d’orienter nos pensées et nos actions de manière posi­tive. C’est modifier la manière dont nous réagissons aux évé­nements, petits et grands, heu­reux et malheureux, de notre existence. Pour être en bonne énergie chaque jour, il convient donc de commencer par un tra­vail sur soi. La recette est donc d’adopter une attitude résolument optimiste, en capitalisant sur toutes les petites joies du quotidien, qui additionnées, peuvent nous conduire à une année en pleine sérénité. C’est prouvé scientifiquement : la « positive attitude » est également un remède anti fatigue qui donne des ailes !

Est-ce que je vous ai donné la méthode qui rend la chose possible?
Dites moi (3 chose) que vous voulez commencé maintenant?

Partager la page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *