le féminin Sauvage

4 Astuces pour le féminin Sauvage!

Le féminin Sauvage!

Bonjour, chère lectrice,

ça me fait plaisir de vous accompagner dans cette aventure que j’imagine sauvage et liberté

Beaucoup de mes amies, se plaire de n’avoir pas le temps pour soi et avec la vie maintenant c’est difficile.

J’arrive encore des fois a me réveiller à 06H30 et allez marche au bord de l’eau, forêt et ma journée est meilleur. Ci-dessous quelques chemins que vous pouvez prendre pour découvrir votre potentiel féminin qui est riche en vous.

Renouer avec sa nature sauvage, célébrer et honorer son féminin sacré pour enfin oser être cette femme vibrante qui sommeille en chacune de vous … cela donne envie, non ? Vous être de plus en plus nom­breuses à vous engager sur ce chemin d’exploration de votre nature profonde pour retrouver les mystères du féminin et, telle une fleur, éclore à vous-memes.

1. Je réveille la femme sauvage en moi!

Pour renouer avec sa femme sauvage, faut-il nécessairement vivre en ermite dans la forêt ?

Bien sûr que non, encore que si l’idée vous séduit, c’est une option ! Réveiller sa femme sauvage veut dire :
se reconnecter à sa nature profonde, suivre son propre rythme, écouter sa sagesse intérieure,
en étant reliée à la nature.

2. Je me mets en phase avec mon rythme

Nous vivons dans une société linéaire ou nous devons toujours etre à 100 %, actives, pleines d’énergie, performances. Bref, au top.

Notre quotidien est souvent super-organisé et minuté.

Nous cochons notre to do list journalière sans parvenir à reprendre notre souffle. Cela est particulièrement flagrant pour les femmes sur qui repose la fameuse charge mentale. Quelle est la place de notre rythme naturel dans ces journées bien remplies?

Le rythme naturel du corps est une question d’équilibre : activité/repos, éveil/sommeil, choses à faire/choses que l’on a envie de faire.

Concrètement, si votre quotidien compte plus de contraintes que de plaisir, votre énergie baisse.

femme-etre-assis-matin-debout

A l’inverse, s’il est équilibré entre vos obligations et vos plaisirs, si vous avez le temps de vous reposer et de faire des choses que vous aimez vous êtes dans une énergie dynamique et vos pensées sont positives.

Notre rythme interne varie aussi en écho avec le rythme annuel des saisons, car notre degré d’énergie n’est pas le meme en été, OÙ nous sommes boostées par le soleil et la chaleur, qu’en hiver, ou le besoin de se reposer est plus important.

Finalement, porter attention à son propre rythme, c’est observer les moments où l’on a besoin de ralentir, de se poser pour se ressourcer. S’octroyer du temps pour nourrir son terreau intérieur, c’est-à-dire nourrir en profondeur son âme de ce qui lui fait du bien:

Lecture, massages, voyages, activité physique, balades dans la nature, etc. Ecouter son rythme, c’est être pleinement dans son corps et savoir en décrypter les messages.

3. Je me mets en phase avec mon corps

Notre corps est souvent perçu comme un véhicule nous permettant de bouger, nous déplacer, nous exprimer, bref, comme un outil. Mais en réalité, il est plus que cela. Notre corps est un temple qui abrite notre âme et tous ses élans (émotions, désirs, envies, etc.).

Se reconnecter à sa femme sauvage signifie donc explorer son corps en profondeur, avec joie et curiosité. La femme sauvage est bien dans son corps, elle l’aime et le respecte. Surtout, elle sait que son corps est divin, car son fonctionnement est un miracle, mais aussi grâce à tous les plai­sirs qu’il nous offre.

Votre corps est une porte ouverte vers notre féminité profonde. La femme sauvage, parce qu’elle est connectée à son corps, sait qu’à l’image de la nature, elle est cyclique.

Par exemple, elle vit son cycle menstruel en connexion avec le cycle de la lune. Elle a conscience que son corps est en perpétuelle résonance avec le monde qui l’entoure.

4. Je me mets en phase avec le nature

Notre vie de citadines nous a fait oublier une chose fondamentale : vous être la nature autant qu’elle est vous. Si cela était une évidence pour nos ancêtres, nous avons perdu de vue cette sagesse; renouer avec sa femme sauvage passe donc par sa réappropriation.

II s’agit de sentir à chaque respiration l’échange entre le dedans et le dehors, de prendre conscience qu’animaux, végétaux ou humains, nous respirons taus le meme air et que chacun: participe chaque minute a cet échange.

Fermez les yeux quelques instants et imaginez une femme sauvage, libre, cheveux au vent, pieds nus sur la Terre. Vous la voyez en communion avec les éléments. Elle est cette nature vibrante qui palpite sous sa peau.

Avec ce blog,

Vous apprendrez a sentir comment la nature, via la lune et les saisons, influe sur vous. Vous apprendrez aussi a mieux reconnaître les signaux de votre corps, notamment quand il est temps de ralentir et de vous chouchouter !

N’hésitez pas à me dire plus bas si vous avez réussi de prendre du temps pour vous découvrir votre femme sauvage, libre, cheveux au vent, pieds nus sur la Terre.

Partager la page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réflexions sur “4 Astuces pour le féminin Sauvage!”

    1. Salut Marina,
      Merci pour ton soutien.
      Avec elle, vous plongerez dans vos profondeurs, à l’écoute de votre intuition et de vos perceptions.
      Vive les femmes sacrée

  1. Merci pour ton commentaire!
    Tu as pris un peu de ton temps pour m’envoyer un commentaire et je t’en remercie beaucoup!
    Je suis heureux de pouvoir échanger avec toi et j’y répondrai donc avec plaisir!
    Grâce à toi, la communauté grandit! 😉

    Pour te remercier et si tu ne l’as pas déjà fait, je t’invite à télécharger gratuitement ton P’tit guide pour t’aider à te libérer du stress et de la fatigue … et gagner en richesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *